Claude Tousignant

Né 1932, Montréal (QC).

Claude Tousignant est l’un des très rares artistes ayant consacré leur vie exclusivement à la création. À l’école, les seuls cours qui l’intéressaient étaient le dessin et la géométrie. En 1948, il a commencé ses études à l’école d’art du Musée des beaux-arts de Montréal. De tous ses professeurs, Gordon Webber (lui-même un ancien élève de Laszlo Moholy-Nagy) est celui qui a eu le plus d’influence sur l’orientation que prendrait sa carrière, lui faisant découvrir l’art d’avant-garde et les théories de l’art moderne, notamment celles du Bauhaus. Au cours de sa carrière, l’œuvre de Tousignant a fait l’objet de plusieurs expositions solos, et il a participé à de nombreuses expositions collectives au Canada et à l’étranger. Sa première exposition individuelle a été présentée au café L’Échourie en 1955, suivie d’une autre à la Galerie l’Actuelle en 1956, et de la grande manifestation de groupe The Responsive Eye au Museum of Modern Art de New York en 1965. Cette même année, il a représenté le Canada à la 8e Bienal de São Paulo. Par la suite, la rétrospective Claude Tousignant a été inaugurée à la Galerie nationale du Canada en 1973, avant d’entreprendre une tournée de plusieurs institutions, dont le Musée d’art contemporain à Montréal, le Vancouver Art Gallery, l’Art Gallery of Ontario à Toronto et le Centre Canadien Culturel à Paris; Claude Tousignant : sculptures a eu lieu au Musée des beaux-arts de Montréal en 1982; et Claude Tousignant : monochromes, 1978-1993 a été présentée au Musée du Québec en 1994. Le Musée d’art contemporain lui a consacré une exposition intitulée Dyptiques 1978-1980 en 1980, ainsi qu’une rétrospective exhaustive de son œuvre en 2009. Tousignant est représenté dans tous les grands musées du Canada, et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections institutionnelles et particulières. Au cours de sa carrière, Claude Tousignant a remporté le prestigieux prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton (présenté par le Conseil des arts du Canada à des artistes en milieu de carrière pour des réalisations exceptionnelles) en 1974, et le prix Paul-Émile-Borduas (la plus haute distinction en arts visuels décernée par le gouvernement du Québec) en 1989. Il a également été nommé officier de l’Ordre du Canada en 1976 et a obtenu en 2010 le prix du Gouverneur général en arts visuels et arts médiatiques.

Curriculum Vitae

Selection de l'artiste

Selection de l’artiste

Claude Tousignant

Périphériques…

Retrospective on paper

Modulateur luso chromatique

Modulateur de lumière