Mémorable

Du 8 mai au 19 juin 2021
Mémorable : Ingrid Bachmann, Patrick Beaulieu, Patrick Bérubé, BGL, Dominique Blain, Lars Johan Claesson, Robbie Cornelissen, Nicholas Crombach, Jannick Deslauriers, Pierre Dorion, Clinton Fein, Eddy Firmin, Karilee Fuglem, Sarah Garzoni, Karine Giboulo, Dina Golstein, Jonathan Hobin, Guillaume Lachapelle, Cal Lane, Fernand Leduc, Sean Mellyn, Zeke Moores, Clint Neufeld, Verner Panton, Karine Payette, Bevan Ramsay, David Spriggs, Claude Tousignant

Texte de Noémie Chevalier

Il y a des œuvres d’art qui ont modelées l’histoire de l’art et façonnées sa trajectoire. Par une rupture avec l’art classique, ces révolutions ont ouvert de nouveaux champs et une liberté infinie. Des artistes avant-gardistes, révolutionnaires et intrépides marquent ainsi les esprits. Par leur statut de pionnier, certains artistes ont réalisé des œuvres devenues très célèbres. L’objectif de cette présentation est de nous plonger dans un parcours où les œuvres sont saisissantes et ont pour but de stimuler notre imagination.

Cette exposition sera l’occasion d’un regroupement inattendu d’œuvres issues de différents horizons par la démarche ou l’esthétisme. Celles-ci feront état du créneau particulier d’offrir un corpus digne des œuvres les plus étonnantes, mais surtout de partager les pièces coups de cœur des deux co-directeurs, Rhéal Olivier Lanthier et François St-Jacques, avec son public. Les installations et les sculptures seront dominantes dans cette exposition. Cependant, des peintures de Claude Tousignant seront présentes. En effet, Tousignant est une figure d’avant-garde et un grand influenceur de l’art abstrait. Pour l’artiste, la couleur provoque une vibration représentant son idée que « l’art est une expérience ».

Certaines des productions de l’exposition sont devenues des incontournables. L’installation de Patrick Beaulieu nommée The Arcs 2 (2017) dont sa première version peut être admirée au Musée des beaux-arts de Montréal au pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein. Également, l’installation de Karine Giboulo Village démocratie (2010-2011) met en scène un ensemble de caractéristiques constatées par l’artiste lors d’un voyage en Haïti. Ce qui nous est donné à voir est universel et se retrouve indifféremment partout où deux réalités bien différentes se côtoient : la pauvreté et la richesse. En réalisant ces combinaisons d’œuvres au sein de la même exposition, il y a un profond désir de présenter plusieurs pièces colossales par leur proportion mais également par leur portée sur les conditions de notre société.

Depuis vingt-cinq ans, Art Mûr valorise l’art contemporain, stimule la création, promeut la diversité culturelle et offre d’audacieuses présentations facilitant ainsi le dialogue et les rencontres. Ces thématiques sont illustrées par des œuvres provenant d’artistes représenté(e)s ou en collaboration.

L’exposition Mémorable entend ainsi donner une idée de la multiplicité des réalisations remarquables présentées depuis 1996, marquant ainsi une rétrospective dans le parcours de la galerie. Pour les habitués de longue date, ce sera l’occasion de se remémorer certaines expositions remarquables. Dans tous les cas, c’est à une exposition majeure que les visiteurs sont conviés.