Sasha Miller

Sasha Miller
University of Regina (SK)

Je suis fascinée par la complexité humaine : par le corps physique, qui est constamment mis sous surveillance dans notre société, et par les connexions émotionnelles qui façonnent notre sens du moi. En tant qu’artiste multidisciplinaire, j’utilise la peinture et la gravure comme outils pour transmettre l’intimité, la vulnérabilité et la résilience qui émergent lorsque nous naviguons à travers nos expériences et nos relations. Grâce à une pratique axée sur le détail, guidée par une étroite collaboration avec mes sujets, mes peintures embrassent la physicalité de la peau, incarnant la réalité, tandis que mes gravures exploitent la tangibilité de la mémoire et du lien familial.

Dans chaque tableau, mon intention est de capturer les femmes ouvertement et honnêtement. Inspirée par des artistes contemporaines tels qu’Emma Hopkins et Aleah Chapin, mon travail comprend des détails qui sont souvent qualifiés d’imperfections. Je ne suis pas intéressée par la création d’objets de flatterie. Je veux plutôt représenter fidèlement mes sujets, en capturant leur individualité, tout en créant simultanément une série d’œuvres qui augmentent la représentation du corps féminin. Selon Carla Rice, professeur et auteur canadienne, « la plupart des femmes, indépendamment de leur apparence ou de leur(s) différence(s), voient leur corps comme une mesure de leur valeur et de leur utilité en tant que femmes, et même comme une partie intégrante de leur identité ». Cette série, Up Close, magnifie des parties spécifiques du corps, en montrant des imperfections, de la cellulite, des veines et des vergetures. Ces détails sont souvent la source de l’insécurité et se voient attribuer le pouvoir de consumer l’identité individuelle. En prenant le temps d’inclure plutôt que de dissimuler chaque marque, je veux révéler leur signification en tant qu’indicateurs de temps, de résilience et d’individualité.

Formellement, ces peintures sont construites avec intention. Les motifs sont circulaires, ce qui permet une présentation fluide sur un mur de galerie, et sont construits avec des panneaux de bois naturel et du mylar dépoli : tous deux restent visibles lorsqu’on les regarde de près. Le grain du bois des panneaux renforce la texture et imite les motifs complexes de la peau, tandis que le mylar imite la translucidité innée de la peau. Chaque pièce de cette série en cours est sa propre enquête. La couleur, la forme et les détails sont influencés par la réalité, mais l’abstraction est rendue illisible par la composition. Les images au cadrage serré de Up Close offrent une perspective alternative du corps humain, en se concentrant entièrement sur les nuances subtiles de la peau à travers des compositions qui suscitent l’ambiguïté et invitent à la contemplation.

Sasha Miller est une artiste multidisciplinaire dont la pratique se concentre principalement en gravure et peinture. Elle a grandi à Regina, Saskatchewan, Miller est née à Saint-Gall, en Suisse – un lieu qui a eu une influence directe sur sa pratique. Le processus de Miller est très détaillé et inspiré par une étroite collaboration avec ses sujets. La combinaison de son histoire familiale et de son intérêt pour la subversion des idéaux féminins construits par la société se conjuguent pour façonner la pratique artistique de Miller, alors qu’elle examine les thèmes de l’intimité, de la résilience et des liens humains. Miller est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’université de Regina.