Ethan Platt

Ethan Platt
OCAD University (Toronto, ON)

Je trouve la convoitise et la tentation fascinantes pour les produits des designers. Je travaille à la représentation d’autoportraits embellis, de produits/symboles de couture et de scènes hyper sexualisées. Mon travail incarne l’acquisition d’un statut de luxe par des méthodes illicites et corrompues. J’incorpore des sous-entendus de sexualisation et de performances trompeuses par l’utilisation de masques, d’un blush sexualisé, et par l’utilisation du regard humain. Mon travail incarne le désir d’abondance et le désir de désespoir. La culture du « sugar daddy » et de la pornographie façonnent mon travail. Je trouve que l’équilibre entre les désirs et la morale d’un individu est personnel et captivante.

Ethan Platt est un peintre de figuratif basé à Toronto. Ses œuvres explorent les modes de vie luxueuses, le consumérisme et les comportements illicites. La fascination de Platt pour les produits de marque a commencé par l’observation des sacs à main et des chaussures de la classe supérieure, à Toronto. La puissance et la confiance que les produits incarnent captivent l’artiste. Il a commencé à désirer les produits lui-même. Avec un budget qui ne correspondait pas aux modèles, Platt a commencé à étudier d’autres méthodes pour acquérir des produits de luxe. Cela lui a permis de se rendre compte des comportements criminels associés à la classe supérieure, et il a commencé ses travaux en explorant le statut à travers une lentille taboue et illicite.