Ewa Monika Zebrowski

Ewa Monika Zebrowski est née à Londres, au Royaume Unis.

La photographie et les livres artistiques de Ewa Monika Zebrowski impliquent les idées de déplacement et de mémoire, les endroits et les espaces temporelles, et les traces. Elle crée les récits visuels qui sont souvent inspirés par la littérature.  Parfois elle fait les collaborations avec les écrivains et les poètes, parfois elle les écrit elle-même. Sa photographie a été exposée dans vingt-six expositions solos et plus que soixante-dix expositions de groupe. Elle avait des expositions au Canada, aux États-Unis, en Australie, au Danemark, en Italie, En Allemagne, en Russie, et en Angleterre.  Depuis 2001, elle a produit 14 livres artistiques et 2 placards. 

Une publication exclusive récente, twombly, italia, examine l’œuvre de l’artiste américain, Cy Twombly, qui habitait pendant environ 50 ans en Italie.  Inspirée par ses polaroïds délicats, twombly italia est faite en 21 images et 10 poémes. C’est une réflexion de la nature éphémère de l’existence. Ses œuvres sont trouvées dans les collections privées et institutionnelles, y compris l’Art Institute of Chicago, le Modern Arts Museum of New York, the Menil Collection, the Tate Britain, the Museum of Fine Arts Houston, la Bibliothèque National de France, the Farnsworth Art Museum, et le Saison Poetry Library à Londres.  Par ailleurs, elles sont dans les collections de Columbia University, Stanford University, Yale University, et l’American Academy à Rome.

Mme Zebrowski a obtenu un BFA en photographie à l’université Concordia en 2001 et a complété une maîtrise en Arts Visuels à l’Université du Québec à Montréal [UQAM] en 2003. Elle est née à Londres, au Royaume Unis, et elle parle polonais, anglais, français et italien. En 1975, après une brève carrière dans l’enseignement, elle a travaillé activement dans l’industrie du film, aussi bien dans la production cinématographique que dans le marketing.

Curriculum Vitae
www.ewazebrowski.com

en passant

of time, lost

vedute di venezia

UNRAVELING - the dress of Jadwiga

remembering brodsky

end of beauty